calibre


calibre

calibre [ kalibr ] n. m.
• 1478; it. calibro; ar. qâlib « forme, moule »
I
1Diamètre intérieur d'un tube. Calibre d'une conduite d'eau.
Spécialt Diamètre intérieur (d'un canon, d'une arme à feu). Un pistolet de calibre 7,65; de 7,65 de calibre (un 7,65). Canon de gros calibre.
2Métrol. Instrument de mesure matérialisant une longueur, une épaisseur, un angle ou un diamètre, et servant pour le contrôle des dimensions de pièces mécaniques. 2. étalon. Calibre d'épaisseur. Calibre à réglette graduée. vernier. Techn. Instrument servant à mesurer, à vérifier le calibre d'une arme. Profil servant de guide pour percer, découper des matériaux.
IIPar ext.
1Grosseur d'un projectile. Obus de gros calibre.
2Grosseur mesurée ou mesurable d'un objet arrondi. Fruits de calibres différents.
3Fig. et vieilli (Personnes) Importance. Un escroc de ce calibre. envergure.

calibre nom masculin (arabe qālib, du grec kalopous, forme de chaussure) Diamètre intérieur d'un cylindre creux. Diamètre d'un fruit, d'un œuf, etc., permettant un classement par grosseur. Argot. Revolver. Armement Diamètre intérieur de l'âme d'une bouche à feu. Diamètre extérieur d'un projectile. Rapport entre la longueur du tube et le diamètre de l'âme d'une bouche à feu. (Un canon de 100 mm est dit de 70 calibres, si son tube mesure 7 m.) Bâtiment Planchette ou plaque de métal découpée suivant le contre-profil d'une moulure, pour traîner celle-ci. Céramique Outil dont le profil, découpé dans une lame d'acier, sert à effacer les irrégularités dans les pièces tournées. Horlogerie Ensemble des dispositions spéciales caractéristiques d'un mouvement d'horlogerie. Mécanique Instrument matérialisant une longueur et servant de comparaison pour le contrôle des fabrications mécaniques. Profil en bois ou en métal servant de guide pour découper suivant une ligne idéale différentes matières (bois, étoffe, cuir, carton, etc.). Travaux publics Profil en bois ou en métal qui sert à vérifier le bombement d'une chaussée. ● calibre (expressions) nom masculin (arabe qālib, du grec kalopous, forme de chaussure) De ce calibre, d'un tel calibre, de cette importance, de ce caractère. Familier. Être du même calibre, être d'un autre calibre, se valoir, être de valeur différente, supérieure. Calibre de courbure, bloc de verre présentant une face optique plane ou de révolution, servant à contrôler une surface optique en cours de façonnage. ● calibre (synonymes) nom masculin (arabe qālib, du grec kalopous, forme de chaussure) Travaux publics. Profil en bois ou en métal qui sert à vérifier...
Synonymes :
De ce calibre, d'un tel calibre
Synonymes :

calibre
n. m.
d1./d Diamètre intérieur d'un tube; spécial., du canon d'une arme à feu.
Par ext. Diamètre extérieur d'un projectile. Un obus de gros calibre.
d2./d Diamètre d'un objet cylindrique ou sphérique. Oranges triées selon leur calibre. Calibre d'une colonne.
d3./d ELECTR Calibre d'un appareil de mesure, valeur maximale que celui-ci peut mesurer.
d4./d MECA Instrument permettant de contrôler une dimension, un écartement, etc. Calibre de forme. Calibre à limites.
d5./d Fig., Fam. Importance, qualité, état. Deux individus de même calibre.

⇒CALIBRE, subst. masc.
I.— [Dimension, mesure]
A.— Diamètre d'un objet de forme arrondie.
1. Diamètre intérieur d'un tube. Ce tuyau a seize centimètres de calibre (Ac. 1835-1932).
P. anal. Le calibre des vaisseaux sanguins (Ac., 1835-1932) :
1. Les artères et les veines modifient automatiquement leur calibre. Elles se contractent ou se dilatent sous l'influence des nerfs de leur tunique musculaire.
CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 232.
Spéc. Diamètre intérieur du canon des armes à feu. Calibre d'un canon, d'un fusil, d'un pistolet; pièces (d'artillerie) de gros, de petit calibre :
2. ... chaque demi-brigade (...) aurait six pièces du calibre quatre, avec une compagnie de canonniers pour le service de ces pièces; ...
ERCKMANN-CHATRIAN, Histoire d'un paysan, t. 2, 1870, p. 101.
P. méton., fam. ou arg. L'arme elle-même :
3. L'artillerie ennemie s'est encore renforcée en calibres lourds que ne peuvent contre-battre les 75 du colonel Laurent-Champrosay.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 257.
2. Diamètre extérieur d'objets cylindriques ou sphériques. Calibre d'une colonne, d'un nerf, d'un fruit. Les cigarettes grecques ne ressemblent pas mal à des boudins de petit calibre (ABOUT, La Grèce contemporaine, 1854, p. 391).
Spéc. Diamètre extérieur des munitions des armes à feu :
4. Dans quel état est-il, ce pauvre fort de Vaux qui, depuis le 21 février, depuis cent jours, reçoit sa ration quotidienne d'obus : dix mille en moyenne pour la région, et de tous les calibres, mais principalement des plus gros, du 210, du 305 et jusqu'à du 380?
BORDEAUX, Les Derniers jours du fort de Vaux, 1916, p. 161.
3. Loc. [En constr. de déterminant postposé] De calibre. De bon, de gros calibre :
5. ... elle me montrait une petite bille d'agate, grosse comme les plus fortes balles de plomb, et avec laquelle on avait chargé le pistolet de calibre qui était là.
VIGNY, Servitude et grandeur militaires, 1835, p. 209.
6. ... ce ressort de montre bien manié coupe des manilles de calibre et des barreaux de fer.
HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 959.
B.— P. ext., fam.
1. [En parlant d'objets qui ne sont pas cylindriques ou sphériques] Dimensions en épaisseur, grosseur constatable :
7. ... le ministre a fait accorder, séance tenante, une licence d'importation pour trois cents tonnes de réfrigérateurs, sans aucune précision quant au calibre des appareils.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 135.
P. méton. Les objets eux-mêmes :
8. ... des entreprises minières (...) produisant beaucoup plus de petites pierres que de grosses, ont pu augmenter le prix des gros calibres.
A. et N. METTA, Les Pierres précieuses, 1960, p. 115.
2. P. métaph. ou au fig. [En parlant d'animés hum. ou d'inanimés abstr.] Dimension morale, intellectuelle, etc., grandeur, valeur généralement reconnues ou reconnaissables :
9. ... il [Victor Hugo] ne recula point de faire appel (...) au Jugement lui-même. Le Jugement seul était d'une qualité littéraire suffisante (...) d'une dimension et d'une force, d'un calibre, d'un gabarit, d'un diamètre à tenir le coup...
PÉGUY, Clio, 1914, p. 184.
En partic. Grande dimension morale, etc. :
10. M. Arnauld du Fort, tel que nous l'avons aperçu à La Rochelle, n'est-il pas un héros de la trempe et vraiment du calibre de ceux de Corneille?
SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 128.
Loc. De calibre. Important. Tel malheur minime ou de calibre (VERLAINE, Poèmes divers, À Eugénie, 1896, p. 221).
II.— TECHNOL. [Mesure de la dimension]
A.— Outil ou instrument servant à mesurer le calibre, les dimensions d'un objet en cours de fabrication :
11. L'accord du piano nécessite l'emploi d'un petit nombre d'outils spéciaux (...) Des calibres ou jauges (...) on s'en sert pour mesurer la grosseur des cordes...
G. HUBERSON, Nouv. manuel complet de l'accordeur et du réparateur de pianos, 1926, p. 200.
B.— Outil ou instrument servant à tracer la forme et les dimensions d'un objet de menuiserie :
12. Il est probable qu'autour des portes [des églises carolingiennes] (...), les religieux du Nord firent, au moyen de calibres, des encadrements auxquels (...) ils donnèrent des profils vigoureux.
A. LENOIR, Archit. monastique, t. 2, 1856, p. 82.
13. Les pieds sont débités dans une pièce de bois d'une épaisseur égale à leur hauteur, après qu'on les a tracés avec un calibre qui donne la courbure convenable.
NOSBAN, Nouv. manuel complet du menuisier, t. 2, 1857, p. 16.
P. métaph. :
14. Quand votre phrase est faite, il faut lui ôter avec soin les coins et les autres empreintes de votre calibre particulier.
J. JOUBERT, Pensées, t. 2, 1824, p. 62.
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. calibriste. Ajusteur fabriquant des calibres (cf. L'Œuvre, 16-17 nov. 1941).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1478 (Statuts des Platriers, ap. Ouin-Lacroix. Hist. des anciennes corp. de Rouen, 717 d'apr. DELB. Notes); av. 1571 « capacité d'une chose par rapport au volume qui doit la remplir (ici en parlant d'un canon) » (Carloix, VII, 7 ds LITTRÉ); 1636 « volume d'un projectile; d'un objet cylindrique ou sphérique » (Le P. MONET, Invantaire des deus langues fr. et lat., Genève); d'où fig. 1548 « importance » (N. DU FAIL, Cont. d'Eutr., XIX ds GDF. Compl.); 1611 n'être pas du même calibre « différer de sentiments et d'opinions » (COTGR., s.v. qualibre); 2. 1690 « instrument servant à vérifier le calibre d'une arme » (FUR.); 3. 1694 technol. « (dans la fabrication de divers objets d'art, d'industrie) modèle sur lequel sont tracés les contours, les dimensions de l'objet à fabriquer » (CORNEILLE). Empr. à l'ar. , (LOK., n° 1030; FEW t. 19, p. 82b; BL.-W.5) « moule où l'on verse les métaux » (IXe s., Aboûl'Atâhiya ds LAMMENS, p. 70); « forme de cordonnier » (début XIIe s., Harîrî; 1505, P. de Alcala ds DOZY t. 2, p. 391a); « forme de marbre servant de support pour un turban » (début XVe s. ds SACY, Chrestomathie ar., Paris, t. 1, 1826, pp. 235-236). L'ar. est lui-même empr. au gr. , « forme en bois pour fabriquer des chaussures » (composé de « bois » et de « pied », v. CHANTRAINE, s.v. ; v. aussi LAMMENS, pp. 70-71; DOZY, loc. cit.). — L'hyp. d'un intermédiaire ital. calibro (KOHLM., p. 35; DG; EWFS2; Webster's; DAUZAT 1973) fait difficulté du point de vue chronol., ce mot n'étant pas attesté av. le XVIIe s. (Galilée ds BATT.); il en va de même pour l'esp. calibre (RUPP., p. 286; REW3, n° 4663a) attesté seulement dep. 1583 (sous la forme calibio, Escalante; calibre en 1594, B. de Mendoza d'apr. COR.). Selon BL.-W.5; COR.; FEW, loc. cit.; HOPE, p. 330, l'ital. et l'esp. seraient empr. au français. Fréq. abs. littér. :194. Bbg. GOHIN 1903, p. 349. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 217. — KOHLM. 1901, p. 35. — LAMMENS 1890, pp. 70-71. — RIGAUD (A.). Les Vases communicants. Vie Lang. 1971, p. 536.

calibre [kalibʀ] n. m.
ÉTYM. 1478; arabe qālǐb « moule à métaux; forme en bois pour fabriquer des chaussures ».
tableau Mots français d'origine arabe.
A
1 a Diamètre intérieur d'un tube. || Le calibre des artères, des veines. || Calibre d'une conduite d'eau, d'un tuyau.
0.1 Le fer, préalablement préparé en longues et minces tiges, dont les extrémités avaient été amincies à la lime, ayant été introduit dans le grand calibre de la filière, fut étiré par l'arbre de couche, enroulé sur une longueur de vingt-cinq à trente pieds, puis déroulé et représenté successivement aux calibres de moindre diamètre !
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. II, p. 559.
b (1571). Spécialt. Diamètre intérieur (du canon d'une arme à feu). || Le calibre d'un canon, d'une mitrailleuse, d'un fusil, d'un pistolet… || Pistolet de 7,65 mm de calibre (un 7,65). || Canon de gros calibre (artillerie lourde). || Vérifier le calibre d'une arme. Calibrer.
1 Seize canons d'un calibre tel qu'on n'en avait point encore vu en Europe.
Chateaubriand, le Génie du christianisme, IV, V, 1.
c Par ext. Arme à feu (qualifiée par son calibre). || Un calibre lourd. || Un calibre 6,35; 12.
1.1 Même avec un calibre lourd dans les mains, on essaie de se faire plus petit quand un lion vient à vous de cette manière.
J. Kessel, le Lion, p. 207.
1.2 Le seize, demandai-je, c'est plus gros que le douze ?
— Non, dit l'oncle. C'est un peu plus petit.
— Pourquoi ?
— Oui ! dit mon père. Pourquoi les plus petits numéros sont ceux des calibres les plus gros ?
— C'est un bien petit mystère, dit l'Oncle Jules (…). Un calibre seize, c'est un fusil pour lequel on peut fabriquer seize balles rondes avec une livre de plomb. Pour un calibre douze, la même livre de plomb ne fournit que douze balles rondes, et s'il existait un calibre un, il tirerait des balles d'une livre.
M. Pagnol, la Gloire de mon père, t. I, p. 197.
Fam. Arme à feu portative. Pistolet, revolver; fam. feu, flingue, pétard.
2 Techn. Unité de mesure, rapport entre la longueur du tube et le calibre. || Canon de 100 calibres (5 m de long pour 50 mm de calibre).
(1636). Grosseur (d'un projectile). || Obus de gros, de petit calibre. || Calibre d'une cartouche, d'une balle.Absolt. || Cette balle n'est pas de calibre.
3 Diamètre (d'un cylindre, d'un objet sphérique), utilisé pour classer selon la taille. || Colonnade formée d'éléments de même calibre. || Calibre d'un fruit (→ Calville, cit. 1). || Des œufs de calibre différent.
Calibre d'une maille de chaîne.Par ext. || Le calibre d'une chaîne d'ancre.
4 (1548). Fig. et fam. Importance, grosseur. || Une bêtise de grand calibre.
1.3 La porte était à peine entrebâillée que déjà le visiteur était dans la chambre. C'était un petit homme vêtu de noir, de ce calibre restreint des huissiers ou des quêteurs que seule la chaîne de sûreté peut contenir.
J. Giraudoux, les Aventures de Jérôme Bardini, 1930, p. 172.
Qualité, état d'une personne relativement à un modèle. Acabit, classe. || Ces deux gredins sont du même calibre (cf. lat. Ejusdem farinæ). || Il est d'un autre calibre que ce médiocre. Envergure.
2 Cela s'entend prix pour prix et sans faire comparaison de deux comédiens de campagne à deux Romains de ce calibre-là.
Scarron, le Roman comique, XVI.
B Par métonymie.
1 (1690). Techn. Instrument servant à mesurer un calibre. Étalon. || Calibres d'acier trempé (→ Calibriste, cit.) || Calibre mâchoire. || Calibre d'épaisseur. || Calibre à réglette graduée. Vernier. || Calibre Johanson, à lames, de haute précision.
Mandrin servant à mesurer le diamètre et l'épaisseur d'un diamant.
2 Spécialt. Instrument servant à calibrer des balles. Passe-balles.
tableau Noms d'instruments.
tableau Noms d'appareils et d'instruments de mesure.
DÉR. Calibrer, calibriste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Calibre — Interface von Calibre Basisdaten …   Deutsch Wikipedia

  • calibre — CALIBRE. s. mas. La grandeur de l ouverture du canon de toutes sortes d armes à feu. Le calibre d un mousquet, etc. Les canons des batteries doivent avoir tant de calibre. Un mousqueton de gros calibre. f♛/b] Il veut dire aussi, La grosseur de la …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • calibre — CALIBRE. s. m. La grandeur de l ouverture du canon de toutes sortes d armes à feu. Le calibre d un mousquet doit estre de &c. les canons de batterie doivent avoir tant de calibre. un mousqueton de gros calibre. Il veut dire aussi, La grosseur de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • calibre — sustantivo masculino 1. Diámetro interior de un objeto cilíndrico hueco, como el cañón de las armas de fuego o una cañería: el calibre de una pistola, el calibre de un tubo. 2. Diámetro de otros objetos que no son huecos, como un proyectil o un… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Calibre — Saltar a navegación, búsqueda El término calibre puede referirse a: el calibre como instrumento de medición, instrumento para controlar una o varias propiedades físicas de una pieza o conjunto de piezas. el calibre como útil de control, usado en… …   Wikipedia Español

  • Calibre 22 — Saltar a navegación, búsqueda Calibre 22 puede referirse a: .22 corto, un tipo de munición para pistola, basado en el calibre 6mm. Floberg; .22 long rifle, un tipo de munición para pistola, empleado, por lo general, en tiro deportivo; .22 magnum …   Wikipedia Español

  • calibre — calibre, ser del mismo calibre expr. ser igual. ❙ «Y todas las excursiones eran del mismo calibre.» A. Sopeña Monsalve, El florido pensil. ❙ «Era aquel don Pánfilo Natera, que con Villa y otros del mismo calibre hizo la revolución...» Tomás… …   Diccionario del Argot "El Sohez"

  • calibré — calibré, ée (ka li bré, brée) part. passé. Des balles bien calibrées. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE    CALIBRÉ. Ajoutez :    Un tube est dit bien calibré quand le diamètre intérieur en est partout le même …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • calibre — m. calibre; gabarit …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • calibre — (Del fr. calibre, este del ár. clás. qālab o qālib, este del pelvi kālbod, y este del gr. καλόπους, horma). 1. m. Diámetro interior de muchos objetos huecos, como tubos, conductos o cañerías. 2. Tamaño, importancia, clase. 3. Instrumento provisto …   Diccionario de la lengua española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.